Rédigez et gérez vos CDD en ligne

Pictogramme conseil

Vous voulez un contrat juridiquement fiable ?

Prenez le temps de comprendre ce qui est demandé et soyez précis dans vos réponses!

1. Avant de rédiger votre premier contrat CDD

Ces informations une fois saisies ne vous seront plus demandées

  • Raison sociale et adresse complète de votre entreprise
  • N° SIRET (sauf pour les particuliers employeurs)
  • Code NAF (sauf pour les particuliers employeurs)
  • L'effectif de l'entreprise (sauf pour les particuliers employeurs)
  • L'intitulé exact de votre convention collective (sauf pour les particuliers employeurs)
  • La liste des installations collectives à la disposition du personnel
  • L'agence de votre caisse de sécurité sociale
  • Le nom et l'adresse de votre caisse de retraite complémentaire
  • Le nom et l'adresse de votre organisme de prévoyance (si vous en avez un)
  • Le nom et l'adresse de l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) dont vous relevez (auquel vous versez votre contribution CIF/CDD).

Vous pourrez les modifier en accédant à vos données personnelles sur votre espace-client.

2. Avant chaque contrat CDD

Ces informations sont propres à chaque contrat et doivent être préparées à chaque fois

Pictogramme bon à savoir

Certaines conventions collectives prévoient des conditions particulières

De nombreuses dispositions du Code du Travail sont améliorées en faveur des salariés à cause des conventions collectives ou des accords de branche ou d'entreprises.

Si vous n'êtes pas au clair avec les dispositions prévues dans votre convention collectives nous vous conseillons vivement d'aller vérifier.

Consulter votre convention collective

  • Nous vous aiderons tout d'abord à déterminer le bon cas de recours correspondant à votre situation, car le choix du cas de recours est déterminant: un mauvais cas de recours et votre contrat serait nul! Nous vous aiderons aussi à remplir la rubrique "justifications précises", qui ne supporte aucune imprécision!
  • L'intitulé exact du poste de travail avec la description précise des tâches à effectuer
  • La rémunération détaillée prévue: salaire, primes, accessoires (respecter le principe d'égalité de traitement)
  • Les nom et adresse du salarié, son n° de sécurité sociale (ou MSA)
  • La qualification du salarié, retenue pour la mission
  • La position dans la qualification, le coefficient ou le statut, le cas échéant (vérifiez sur votre convention collective)
  • Une clause spécifique si vous souhaitez en insérer une
  • Les références de votre moyen de paiement (N° carte bancaire, etc.) si vous n'avez aucun crédit sur votre compte.

3. Contrats CDD à temps partiel

Les contrats à temps partiel exigent des précisions supplémentaires permettant de définir un cadre précis au temps partiel.

Vous ne devrez saisir ces informations que lors de la saisie du premier contrat. Ensuite elles sont retenues par défaut, et vous n'aurez plus à les saisir sauf si elles changent.

  • La répartition précise de la durée du travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois
  • Si vous avez l'intention de faire varier ces horaires, vous devrez expliquer dans quel(s) cas vous pourriez être amené à le faire, et expliquer comment
  • Le moyen que vous allez utiliser pour prévenir, par écrit comme la loi vous y oblige, votre salarié de ses horaires précis

En savoir plus sur le CDD à temps partiel

Le CDD est complexe, pour être sûr de NE PAS VOUS TROMPER, rédigez-le en ligne

Pourquoi rédiger vos CDD en ligne ?

Essayez !
Satisfait ou remboursé !

Voir la démo

Vous connaissez déjà le cas de recours ? Passez immédiatement à l'étape suivante :